Créer un test
Connectez-vous!

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Imprimer
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien


Recommandés :
- Jeux gratuits
- Nos autres sites



Publicités :





Correction- société hyperactive

Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Correction- société hyperactive
Message de asantl posté le 01-08-2020 à 02:49:37 (S | E | F)
Bonjour,

D'abord, je vous remercie pour vos efforts et votre aide précieuse.

consigne: "Dans une société hyperactive, on ne peut pas faire de nouvelles connaissances". Ecrivez une lettre au journal pour dire ce que vous en pensez. Développez au moins trois arguments pour défendre votre point de vue.

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article apparu le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons principales.

Pour commencer, il est vrai qu’en hyperactivité, les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes, et par conséquent, faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements prêt-à-porter qui est toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, ce genre de société permet à ses individus d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens pour fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieus où il serait très probable de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, pour les clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles voies de communication. Ainsi, il est devenu possible, dans un bus en chemin vers son travail, d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Je comprends, néanmoins, que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, monsieur, mes salutations distinguées."

-------------------
Modifié par asantl le 01-08-2020 02:49




Réponse : Correction- société hyperactive de alienor64, postée le 01-08-2020 à 10:27:25 (S | E)
Bonjour asantl

Modèle de présentation de lettre : Lien internet


Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article apparu(autre verbe : 'paraître' au participe passé) le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons principales(à enlever ou à remplacer par 'au moins' après la préposition et entre deux virgules).

Pour commencer(mieux : Tout d'abord'), il est vrai qu’en hyperactivité, les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes,(pas de virgule) et par conséquent, (ici, préposition) faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements (ici, préposition) prêt-à-porter qui est(enlever) (virgule)toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, ce genre de société(nommez et qualifiez clairement ce 'genre' de société) permet à ses individus(autre mot) d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens pour(autre préposition) fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieus(orthographe du pluriel) où il (ici, pronom personnel COI) serait(autre temps et autre mode) très probable(autre adjectif : 'possible') de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, pour les(déterminant défini contracté , contraction de 'de + les') clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles voies(autre nom) de communication. Ainsi, il est devenu possible(autre adjectif pour éviter sa répétition), dans un bus en chemin vers son travail(à reformuler clairement), d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, monsieur(majuscule), je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Je comprends, néanmoins,(mieux en début de phrase) que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, monsieur(majuscule), mes salutations distinguées."

Bonne correction



Réponse : Correction- société hyperactive de asantl, postée le 01-08-2020 à 11:27:06 (S | E)
Bonjour Madame,

Je vous remercie vivement de votre correction.

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons principales.

Tout d'abord, il est vrai qu’en hyperactivité, les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements qui est toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, la société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux où il y sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles voies de communication. Ainsi, il est devenu possible, en étant dans un bus en chemin vers son travail, d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Je comprends néanmoins que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées."

Avec tout mes remerciement.

-------------------
Modifié par asantl le 01-08-2020 11:28





Réponse : Correction- société hyperactive de alienor64, postée le 01-08-2020 à 11:37:28 (S | E)
Bonjour asantl

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020 (Voir lien dans la correction précédente pour la présentation d'une lettre)
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons principales(voir correction précédente).

Tout d'abord, il est vrai qu’en hyperactivité, les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements qui est(voir correction précédente) toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, la(déterminant indéfini) société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux où il y(erreur : pronom personnel COI, mis pour 'aux membres') sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles voies(voir correction précédente) de communication. Ainsi, il est devenu possible, en étant dans un bus en chemin vers son travail(voir correction précédente), d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Je comprends néanmoins(voir correction précédente) que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur(ajoutez le titre de cette personne), mes salutations distinguées."

Bonne journée


Avec tout mes remerciements(pluriel).



Réponse : Correction- société hyperactive de asantl, postée le 01-08-2020 à 12:21:41 (S | E)
Est ce que je dois ajouter les autres éléments de la lettre dans ce poste (expéditeur, destinataire, date)?

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour, au moins, trois raisons principales.

Tout d'abord, il est vrai qu’en hyperactivité, les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements, toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, une société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux où il leur sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles moyens de communication. Ainsi, il est devenu possible pour une personne, en étant dans un bus en chemin vers son travail, d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Néanmoins, Je comprends que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur le rédacteur en chef, mes salutations distinguées."




Avec tout mes remerciements.

-------------------
Modifié par asantl le 01-08-2020 12:38





Réponse : Correction- société hyperactive de sneaky13, postée le 01-08-2020 à 12:54:08 (S | E)

Bonjour, je suis choqué par "créer de nouvelles connaissances" de même l'expression "la naissance de nouvelles connaissances" me parait très étrange


-------------------
Modifié par sneaky13 le 01-08-2020 12:57
l’apparition de nouvelles nouveaux moyens de communication




Réponse : Correction- société hyperactive de alienor64, postée le 01-08-2020 à 15:23:36 (S | E)
Bonjour asantl

- C'est beaucoup mieux ! Encore un petit effort !

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020 Vous n'avez toujours pas corrigé la présentation de cette lettre malgré le lien que je vous ai proposé : il est en pdf ; ouvrez-le !
Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de créer(autre verbe : 'faire') de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour, au moins, trois raisons principales(lisez bien les indications : je vous avais demandé d'enlever 'principales').

Tout d'abord, il est vrai qu’en hyperactivité(à remplacer par une expression plus adaptée pour atténuer la connotation pathologique de ce mot), les membres d’une société fréquentent souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements, toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, une société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux où il leur sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouvelles(accord avec 'moyens') moyens de communication. Ainsi, il est devenu possible(autre adjectif pour éviter une répétition : déjà signalé) pour une personne, tout en étant dans un bus en chemin vers son travail(déjà signalé : à reformuler avec une subordonnée relative introduite par un pronom relatif sujet représentant 'le bus' et du verbe 'conduire' précédé d'un pronom personne COD mis pour ' une personne') , d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup la naissance(autre mot, synonyme) de nouvelles connaissances.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Néanmoins, Je comprends que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur le rédacteur en chef, mes salutations distinguées."

Bon après-midi



Pour sneaky13 : dans ce forum, nous indiquons les erreurs et les expliquons ; il est donc contreproductif de faire la correction à la place du demandeur. Asantl, sans avoir certainement relu son texte avant de le poster, avait remplacé le nom 'voies' par 'moyens' sans modifier l'accord de l'adjectif. Il va aussi remplacer 'naissance' par un synonyme ou une expression équivalente au sens du nom pour ne pas vous 'choquer' - n'est-ce pas un peu exagéré ? - plus longtemps !



Réponse : Correction- société hyperactive de asantl, postée le 01-08-2020 à 22:05:54 (S | E)

Asantl                                                                                                                                                                                                 
67 rue des fleurs                                                                                                                                                                                                      Paris, le 01 août 2020
75000 Paris


Monsieur le rédacteur en chef
Journal Le Monde News
80 bd Auguste Blanqui
75012 Paris

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020

Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre votre argumentation concernant l’impossibilité de faire de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons.

Tout d'abord, il est vrai que l'hyperactivité d'une société pousse les membres de celle-ci à fréquenter souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements, toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, une société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux où il leur sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouveaux moyens de communication. Ainsi, dans un bus,il est devenu normal pour une personne en route vers son travail d'être en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup l'établissement de nouvelles relations.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Néanmoins, Je comprends que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur le rédacteur en chef, mes salutations distinguées.

Asantl"

Je vous remercie Madame pour vos précieux conseils.





Réponse : Correction- société hyperactive de alienor64, postée le 01-08-2020 à 23:42:58 (S | E)
Bonsoir asantl

et Bravo ! Votre texte est en tout point correct ; j'y ai apporté quelques améliorations pour qu'il soit plus agréable à lire. Il est inutile de l'envoyer une nouvelle fois.


Asantl
67 rue des fleurs Xyz Paris, le 01 août 2020
75000 Paris


à

Monsieur le rédacteur en chef
Journal Le Monde News
80 bd Auguste Blanqui
75012 Paris

Objet : réaction à l’article du 30 juillet 2020

Monsieur le rédacteur en chef,

Fidèle lecteur de votre journal, je vous écris aujourd’hui en réaction à votre article paru le 30 juillet 2020. En effet, je suis tout à fait contre (correct, mais mieux : 'opposé à') votre argumentation concernant l’impossibilité de faire de nouvelles connaissances dans une société hyperactive. Et cela pour trois raisons.

Tout d'abord, il est vrai que l'hyperactivité d'une société pousse les membres de celle-ci à fréquenter souvent les mêmes endroits. Cependant, cela n’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes et par conséquent, de faire de nouvelles connaissances. C’est le cas, par exemple, d’une vendeuse dans une boutique de vêtements, toujours en contact avec de nouveaux clients.

En outre, une société hyperactive permet à ses membres d’améliorer leurs revenus financiers. Ainsi, ils auront les moyens de fréquenter des clubs de détente, de sport ou de toute autre sorte de lieux(correct, mais mieux : 'd'endroits') où il leur sera possible de nouer de nouvelles relations. Tel est le cas, à titre d’illustration, des clubs de natation et de fitness.

Enfin, l’évolution technologique a permis l’apparition de nouveaux moyens de communication. Ainsi, dans un bus, il est devenu normal(ou 'aisé') pour une personne en route vers(correct, mais mieux : 'allant à') son travail d'être(mieux : 'entrer') en contact avec n’importe qui dans le monde entier en utilisant, tout simplement, un téléphone portable connecté à internet. Ce qui facilite beaucoup l'établissement de nouvelles relations.

Voilà pourquoi, Monsieur, je pense qu’on peut toujours faire des connaissances même dans une société hyperactive. Néanmoins, Je je comprends que d’autres ne partagent pas le même avis que moi. C’est pourquoi je vous suggère d’ouvrir un débat, sous forme d’une publication, sur votre page “Facebook”, accompagné d’un sondage sur le sujet.

Veuillez agréer, Monsieur le rédacteur en chef, mes salutations distinguées.


Voici la définition que donne l'Académie du nom hyperactivité : β) [Le 2eélém. est un élém. subst. pouvant appartenir aussi au vocab. gén. Les mots constr. désignent une activité, un fonctionnement intense ou anormalement élevé, une propriété, une faculté partic. développées; leurs effets] V. hyperfonctionnement, hypersécrétion et aussi :
hyperactivité , subst. fém.« État d'activité intense ou anormalement élevée » (Méd. Biol. t. 2 1971)


Bonne continuation



Réponse : Correction- société hyperactive de asantl, postée le 02-08-2020 à 00:05:59 (S | E)
Bonsoir Madame,

J'ai beaucoup apprécié votre correction. Merci infiniment.



Réponse : Correction- société hyperactive de alienor64, postée le 02-08-2020 à 09:57:36 (S | E)
à vous, asantl




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

> NOS AUTRES SITES : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours et exercices d'allemand 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.