Cours d'allemand gratuits Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Imprimer
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien


Recommandés :
- Jeux gratuits
- Nos autres sites



Correction : plurilinguisme en Afrique

Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Correction : plurilinguisme en Afrique
Message de reveur posté le 10-08-2022 à 09:16:21 (S | E | F)
Bonjour à tous !
Voudriez-vous m'aider à corriger ce texte s'il vous plaît ? Merci d'avance !

Que pensez-vous du plurilinguisme en Afrique ?
Par définition, le plurilinguisme est l'état d'un pays ou d'une personne plurilingue, c'est-à-dire qui parle plusieurs langues ou un endroit où plusieurs langues sont parlées. En Afrique, il n'existe pratiquement aucun pays qui ne soit plurilingue. Rien qu'au Tchad par exemple, on dénombre plus de cent cinquante quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi on évitera de l'employer tout au long de la rédaction)sont parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deux cents, etc. Dans les lignes ci-dessous, nous donnerons notre point de vue en nous basant d'une part sur les avantages d'une personne plurilingue et, d'autre part, les inconvénients d'être monolingue ou bilingue et de vivre dans un pays plurilingue en Afrique.

Venant d'un pays multilingue, nous trouvons qu'être polyglotte dans un État plurilingue est une très bonne chose. En effet, cela nous permet non seulement d'être en bons termes avec notre prochain, mais aussi de le comprendre, de découvrir sa culture, ses mœurs, sa façon de vivre et de voir le monde, car derrière chaque langue se cachent une identité, un peuple et une histoire. Quand on vit dans un pays multilingue et que nous sommes polyglotte, où que nous allions, nous sommes les bienvenus.
Où que nous nous
trouvions, nous ne sommes jamais considérés comme des étrangers. Les gens sont contents de nous entendre parler leur langue et ils tombent automatiquement amoureux de nous, de la façon dont nous nous exprimons dans leur idiome, de notre accent drôle et amusant mais révélateur de notre identité, ils tombent amoureux
de cet accent qui nous trahit et qui leur fait savoir que, malgré le fait que nous ne soyons pas des leurs, nous avons fait l'effort d'apprendre leur langue et de la parler, signe sans doute de considération, de respect, d'amitié et d'amour. Aussi sommes-nous accueillis à bras ouverts. Aussi ces gens se livrent-ils, se mettent-ils à nous parler d'eux, de leur histoire, de leur culture, de ce qu'ils pensent de nous, de notre ethnie, avant de nous connaître car, à leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux, au contraire un frère, un ami, bref un des leurs...
------------------
Modifié par bridg le 10-08-2022 09:46


Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de gerondif, postée le 10-08-2022 à 14:18:41 (S | E)
Bonjour
Que pensez-vous du plurilinguisme en Afrique ?
Par définition, le plurilinguisme est l'état d'un pays ou d'une personne plurilingue, c'est-à-dire qui parle plusieurs langues ou un endroit où plusieurs langues sont parlées. En Afrique, il n'existe pratiquement aucun pays qui ne soit plurilingue. Rien qu'au Tchad par exemple, on dénombre plus de cent cinquante et quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi on évitera ( ce on abaisse un peu votre niveau de langage, comme vous utilisez ensuite le nous de majesté, autant le garder ici aussi) de l'employer tout au long de la rédaction)sont parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deux cents, etc. Dans les lignes ci-dessous, nous donnerons notre point de vue en nous basant d'une part sur les avantages d'une personne plurilingue et, d'autre part, les inconvénients d'être monolingue ou bilingue et de vivre dans un pays plurilingue en Afrique. (il semble manquer la deuxième partie)

Venant d'un pays multilingue, nous trouvons qu'être polyglotte dans un État plurilingue est une très bonne chose. En effet, cela nous permet non seulement d'être en bons termes avec notre prochain, mais aussi de le comprendre, de découvrir sa culture, ses mœurs, sa façon de vivre et de voir le monde, car derrière chaque langue se cachent une identité, un peuple et une histoire. Quand on vit dans un pays multilingue et que nous sommes polyglotte (la cohabitation du on et du nous...), où que nous allions, nous sommes les bienvenus.
Où que nous nous trouvions, nous ne sommes jamais considérés comme des étrangers. Les gens sont contents de nous entendre parler leur langue et ils tombent automatiquement amoureux de nous (c'est peut-être un peu fort comme expression), de la façon dont nous nous exprimons dans leur idiome, de notre accent drôle et amusant mais révélateur de notre identité, ils tombent amoureux de cet accent qui nous trahit et qui leur fait savoir que, malgré le fait que (bien que) nous ne soyons pas des leurs, nous avons fait l'effort d'apprendre leur langue et de la parler, signe sans doute de considération, de respect, d'amitié et d'amour. Aussi sommes-nous accueillis à bras ouverts. Aussi(répétition) ces gens se livrent-ils, se mettent-ils à nous parler d'eux, de leur histoire, de leur culture, de ce qu'ils pensent de nous, de notre ethnie, avant de nous connaître car, à leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux, mais au contraire un frère, un ami, bref, un des leurs...



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 10-08-2022 à 16:24:36 (S | E)
Bon après-midi, gerondif ! Merci bien pour la correction !

Que pensez-vous du plurilinguisme en Afrique ?
Par définition, le plurilinguisme est l'état d'un pays ou d'une personne plurilingue, c'est-à-dire qui parle plusieurs langues ou un endroit où plusieurs langues sont parlées. En Afrique, il n'existe pratiquement aucun pays qui ne soit plurilingue. Rien qu'au Tchad par exemple, nous dénombrons plus de cent cinquante et quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi nous éviterons de l'employer tout au long de la rédaction)sont parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deuxième cents, etc. Dans les lignes ci-dessous, nous donnerons notre point de vue en nous basant d'une part sur les avantages d'une personne plurilingue et, d'autre part, les inconvénients d'être monolingue ou bilingue et de vivre dans un pays plurilingue en Afrique.

Venant d'un pays multilingue, nous trouvons qu'être polyglotte dans un État plurilingue est une très bonne chose. En effet, cela nous permet non seulement d'être en bons termes avec notre prochain, mais aussi de le comprendre, de découvrir sa culture, ses mœurs, sa façon de vivre et de voir le monde, car derrière chaque langue se cachent une identité, un peuple et une histoire. Lorsque nous vivons dans un pays multilingue et que nous sommes polyglotte, où que nous allions, nous sommes les bienvenus.
Où que nous nous
trouvions, nous ne sommes jamais considérés comme des étrangers. Les gens sont contents de nous entendre parler leur langue et ils tombent de ce fait amoureux de nous, de la façon dont nous nous exprimons dans leur idiome, de notre accent drôle et amusant mais révélateur de notre identité, ils tombent amoureux
de cet accent qui nous trahit et qui leur fait savoir que, bien que nous ne soyons pas des leurs, nous avons fait l'effort d'apprendre leur langue et de la parler, signe sans doute de considération, de respect, d'amitié et d'amour. Aussi sommes-nous accueillis à bras ouverts. Ainsi ces gens se livrent-ils, se mettent-ils à nous parler d'eux, de leur histoire, de leur culture, de ce qu'ils pensent de nous, de notre ethnie, avant de nous connaître car, à leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux, mais au contraire un frère, un ami, bref un des leurs...

S'il vous plaît, gerondif, "mais" et "au contraire", ces deux termes, l'une, conjonction de coordination, et l'autre, locution prépositive, n'expriment-ils pas tous les deux l'opposition ou/et la concession ? Alors, les faire suivre, c'est-à-dire placer l'un à côté de l'autre comme vous l'avez souligné dans le texte "...mais au contraire...", ne serait-il pas un pléonasme ?
Merci d'avance !



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de gerondif, postée le 10-08-2022 à 17:10:24 (S | E)
Bonjour
Un oubli :
Lorsque nous vivons dans un pays multilingue et que nous sommes polyglottes, où que nous allions, nous sommes les bienvenus.

S'il vous plaît, gerondif, "mais" et "au contraire", ces deux termes, l'une, conjonction de coordination, et l'autre, locution prépositive, n'expriment-ils pas tous les deux l'opposition ou/et la concession ? Alors, les faire suivre, c'est-à-dire placer l'un à côté de l'autre comme vous l'avez souligné dans le texte "...mais au contraire...", ne serait-il pas un pléonasme ?
Non, je ne crois pas. Ca s'entend fréquemment. Mais est utilisé comme mot de liaison, conjonction de coordination, comme vous le soulignez et est utile pour l'articulation de la phrase. Si vous vouliez un style plus pompeux, vous pourriez dire, après un point :
A leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux. Au contraire, nous devenons un frère, un ami, bref un des leurs...

Mais dans votre phrase d'origine, sans reprise du verbe, et derrière une virgule, ce "au contraire" est en porte-à-faux. Il faut qu'on repère la structure : ne plus....mais...

Regardez : Ce n'est plus le professeur que tu as eu pendant quatre ans et que tu as respecté qui te parle, au contraire, l'ami.Ça ne va pas. On ne voit pas comment s'articule la phrase et à quoi au contraire s'accroche.
Ce n'est plus le professeur que tu as eu pendant quatre ans et que tu as respecté qui te parle, mais l'ami.Ça se comprend mieux.

Ça me rappelle la rhétorique latine de mes années collège et lycée, non solum...... sed etiam : non seulement....mais encore...



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 10-08-2022 à 20:25:17 (S | E)
Bonsoir gerondif ! Merci bien pour l'éclaircissement !

Que pensez-vous du plurilinguisme en Afrique ?
Par définition, le plurilinguisme est l'état d'un pays ou d'une personne plurilingue, c'est-à-dire qui parle plusieurs langues ou un endroit où plusieurs langues sont parlées. En Afrique, il n'existe pratiquement aucun pays qui ne soit plurilingue. Rien qu'au Tchad par exemple, nous dénombrons plus de cent cinquante et quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi nous éviterons de l'employer tout au long de la rédaction)sont parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deuxième cents, etc. Dans les lignes ci-dessous, nous donnerons notre point de vue en nous basant d'une part sur les avantages d'une personne plurilingue et, d'autre part, les inconvénients d'être monolingue ou bilingue et de vivre dans un pays plurilingue en Afrique.

Venant d'un pays multilingue, nous trouvons qu'être polyglottes dans un État plurilingue est une très bonne chose. En effet, cela nous permet non seulement d'être en bons termes avec notre prochain, mais aussi de le comprendre, de découvrir sa culture, ses mœurs, sa façon de vivre et de voir le monde, car derrière chaque langue se cachent une identité, un peuple et une histoire. Lorsque nous vivons dans un pays multilingue et que nous sommes polyglottes, où que nous allions, nous sommes les bienvenus.
Où que nous nous
trouvions, nous ne sommes jamais considérés comme des étrangers. Les gens sont contents de nous entendre parler leur langue et ils tombent de ce fait amoureux de nous, de la façon dont nous nous exprimons dans leur idiome, de notre accent drôle et amusant mais révélateur de notre identité, ils tombent amoureux
de cet accent qui nous trahit et qui leur fait savoir que, bien que nous ne soyons pas des leurs, nous avons fait l'effort d'apprendre leur langue et de la parler, signe sans doute de considération, de respect, d'amitié et d'amour. Aussi sommes-nous accueillis à bras ouverts. Ainsi ces gens se livrent-ils, se mettent-ils à nous parler d'eux, de leur histoire, de leur culture, de ce qu'ils pensent de nous, de notre ethnie, avant de nous connaître car, à leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux, mais au contraire un frère, un ami, bref un des leurs...

Je vous en suis très reconnaissant.
Une petite remarque cependant : Vous avez écrit en réponse à ma question : « Non, je ne crois pas. Ça s'entend fréquemment.»

"Descendre en bas, monter en haut " " Je sais pas. t'as raison...", cela s'entend également fréquemment, tout comme "Ça". Il n'empêche que ces mots ou ces constructions constituent un écart par rapport à la norme grammaticale, non ?

Bonne soirée ! À bientôt !



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de gerondif, postée le 10-08-2022 à 20:45:16 (S | E)
Bonsoir
J'ai trouvé beaucoup d'exemples sous linguee utilisant "mais au contraire". Mais si vous tenez à avoir le dernier mot et à m'enfoncer dans ce pléonasme à vos yeux, allez-y ! Je corrige en fonction de ce qui se dit en français courant.



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de alienor64, postée le 11-08-2022 à 00:31:56 (S | E)
Bonsoir reveur

Pour "mais au contraire" qui, à vos yeux, est hors de la "norme grammaticale", je vous renvoie à ce que dit Larousse Lien internet
et vous en propose un extrait :

- EMPLOI
Mais bien, mais au contraire s'emploient après une proposition négative pour souligner l'opposition. Nous n'arriverons pas le dimanche 7, mais bien le mardi suivant. Ils ne sont pas paresseux, mais au contraire courageux et travailleurs.
- Recommandation :
Éviter les pléonasmes *mais pourtant, *mais cependant.


- Vous remarquerez donc que "mais au contraire" ne constitue pas un "écart à la norme grammaticale".



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 11-08-2022 à 01:23:38 (S | E)
Bonsoir ! C'est très gentil de votre part, gerondif et alienor64. C'est parfaitement compris et noté ! Bonne nuit !



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de gerold, postée le 13-08-2022 à 10:51:38 (S | E)
Bonjour reveur

Une erreur est venue se glisser dans la correction :
... au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deuxième cents, etc.



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de alienor64, postée le 13-08-2022 à 15:20:56 (S | E)
Bonjour reveur

Une autre erreur a échappé aux mailles du filet !

- "Rien qu'au Tchad par exemple, nous dénombrons plus de cent cinquante et quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi nous éviterons de l'employer tout au long de la rédaction)sont parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A,... "

- Soit vous ne laissez que le participe passé, soit vous construisez une subordonnée relative introduite par "qui" - formulation la moins heureuse dans cette phrase.

De plus, vous semblez ne pas avoir tenu compte de l'indication de gerondif avec l'emploi de "tomber amoureux" ... rien qu'en sachant s'exprimer dans une langue étrangère. Pour reprendre vos expressions, entre "tomber amoureux", "être accueillis à bras ouverts" et "être les bienvenus", il y a quand même une différence ! Quelle est donc celle qui exprime le mieux les comportements ? Nous pouvons être accueillis à bras ouverts, sans pour autant que nos hôtes tombent amoureux de nous parce que nous parlons leur langue.



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 14-08-2022 à 00:21:42 (S | E)
Bonsoir à tous ! Je vous en remercie infiniment, gerold et alienor64 !

Que pensez-vous du plurilinguisme en Afrique ?
Par définition, le plurilinguisme est l'état d'un pays ou d'une personne plurilingue, c'est-à-dire qui parle plusieurs langues ou un endroit où plusieurs langues sont parlées. En Afrique, il n'existe pratiquement aucun pays qui ne soit plurilingue. Rien qu'au Tchad par exemple, nous dénombrons plus de cent cinquante et quelques langues(dialectes pour d'autres, terme que nous trouvons réducteur. C'est pourquoi nous éviterons de l'employer tout au long de la rédaction)parlées, au Cameroun, plus de trois cents, en R.C.A, plus de deux cents, etc. Dans les lignes ci-dessous, nous donnerons notre point de vue en nous basant d'une part sur les avantages d'une personne plurilingue et, d'autre part, sur les inconvénients d'être monolingue ou bilingue et de vivre dans un pays plurilingue en Afrique.

Venant d'un pays multilingue, nous trouvons qu'être polyglottes dans un État plurilingue est une très bonne chose. En effet, cela nous permet non seulement d'être en bons termes avec notre prochain, mais aussi de le comprendre, de découvrir sa culture, ses mœurs, sa façon de vivre et de voir le monde, car derrière chaque langue se cachent une identité, un peuple et une histoire. Lorsque nous vivons dans un pays multilingue et que nous sommes polyglottes, où que nous allions, nous sommes les bienvenus.
Où que nous nous
trouvions, nous ne sommes jamais considérés comme des étrangers. Les gens sont contents de nous entendre parler leur langue et ils tombent de ce fait amoureux de nous, de la façon dont nous nous exprimons dans leur idiome, de notre accent drôle et amusant mais révélateur de notre identité, ils tombent de ce fait amoureux
de cet accent qui nous trahit et qui leur fait savoir que, bien que nous ne soyons pas des leurs, nous avons fait l'effort d'apprendre leur langue et de la parler, signe sans doute de considération, de respect, d'amitié et d'amour. Aussi sommes-nous accueillis à bras ouverts. Ainsi ces gens se livrent-ils, se mettent-ils à nous parler d'eux, de leur histoire, de leur culture, de ce qu'ils pensent de nous, de notre ethnie, avant de nous connaître car, à leurs yeux, nous ne sommes plus une menace dès lors que nous nous exprimons comme eux, mais au contraire un frère, un ami, bref un des leurs...

P-S : En ce qui concerne "tomber amoureux", je vous invite, alienor64, à la prendre, cette locution verbale, dans sa dimension sérielle, c'est-à-dire implicite(sens connoté qui, selon wiktionnaire, est "commencer une relation de grande amitié").

De plus, je vous rappelle que le texte est un tout cohérent, un tissu de relations, dont les éléments solidaires se définissent toujours négativement par leurs relations avec les autres...et "leur plus exacte caractéristique est d'être ce que les autres ne sont pas"(Ferdinand de Saussure).

Merci bien pour la compréhension et bonne soirée !



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de alienor64, postée le 14-08-2022 à 05:42:37 (S | E)
Bonjour reveur

Vous avez écrit :
P-S : En ce qui concerne "tomber amoureux", je vous invite, alienor64, à la prendre, cette locution verbale, dans sa dimension sérielle, c'est-à-dire implicite(sens connoté qui, selon wiktionnaire, est "commencer une relation de grande amitié").

- Prendre "tomber amoureux" dans sa dimension sérielle" ???
Pour rester simple et ne pas se fourvoyer dans des explications alambiquées, je vous invite à consulter le CNRTL (dictionnaire de l'Académie française) ou le Larousse, références incontournables et surtout incontestables ; vous y trouverez avec précision le sens des mots :
Lien internet
Lien internet

Dans aucun de ces dictionnaires on ne parle d'amitié... sauf dans wiktionnaire, votre référence, où nous trouvons le sens figuré de "tomber amoureux" avec pour unique exemple les paroles d'un personnage internationalement connu :

- (Figuré) Commencer une relation de grande amitié.
- « Et puis nous sommes tombés amoureux - enfin pas concrètement, OK ? Il m'a écrit de belles lettres, ce sont de magnifiques lettres. Nous sommes tombés amoureux », a expliqué le président américain à ses supporters. — (A.S., AFP, Donald Trump assure que Kim Jong-un et lui sont "tombés amoureux" sur BFMTV.com, NextInteractive. Mis en ligne le 30 septembre 2018)
(fin de citation).

Et pour terminer : " Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément" (N.Boileau).





Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 14-08-2022 à 21:10:35 (S | E)
Bonsoir, alienor64. Merci bien d'avoir éclairé ma lanterne ! Les deux liens que vous m'avez indiqués, je les ai beaucoup appréciés.

Une remarque cependant : dans la partie où vous citez Nicolas Boileau, à la fin de votre message, une erreur d'accord, je vous le signale, s'est glissée.

Merci bien pour la compréhension et bonne soirée ! À bientôt !



Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de alienor64, postée le 14-08-2022 à 21:15:04 (S | E)
Bonsoir reveur

"L'erreur d'accord" est l'omission d'une lettre, par faute de relecture de ma part : "les mots", bien sûr ! Je viens d'en faire la correction. Merci !





Réponse : Correction : plurilinguisme en Afrique de reveur, postée le 14-08-2022 à 21:22:09 (S | E)
Bonsoir alienor64 ! D'accord. Je vois. Avec plaisir !




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

> NOS AUTRES SITES : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours et exercices d'allemand 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.